Cuisine japonaise simple et saine

Saké

le Saké – Condiment japonais

C'est quoi ?

Le monde du Saké, une fameuse boisson de riz alcoolisée, est très grand et riche comme celui du vin français. Il faut un site entier pour tour expliquer sur cette boisson traditionnelle japonaise.

On parle ici uniquement du Saké pour l’utilisation dans la cuisine. C’est un des condiments japonais importants pour la cuisine japonaise, comme le vin blanc pour la cuisine française et le vin Shaoxing pour la cuisine chinoise.

Saké

Les variétés

Il y a deux sortes de Saké à utiliser pour la cuisine : le vrai Saké à boire et le Saké condiment japonais pour la cuisine « Ryori-shu » qui signifie l’alcool pour la cuisine en japonais. « Ryori-shu » est fabriqué avec ajout de sel et d’autres additifs pour échapper à la taxe sur l’alcool et la licence de vente d’alcool. Il est donc moins cher et se trouve facilement, en sachant qu’il faut une licence de vente d’alcool pour vendre le vrai Saké. Par contre, il ne donne pas la même saveur que celle du Saké à boire.

 

Saké pour la cuisine

Pour la cuisine

Saké donne le goût d’«Umami » (le cinquième goût) et une saveur riche et profonde et aussi un parfum doux qui valorise le goût des aliments.  Pour cela, il faut chauffer Saké avec la cuisson pour que son alcool  (environ 15°) s’évapore.

En le mettant sur les aliments notamment le poisson et la viande avant de cuisiner, Saké enlève l’odeur. Et il rend les aliments (le poisson, la viande, les légumes racines etc…) plus tendre,

 

Sukiyaki
Teriyaki de poisson

Mes conseils

  • Acheter du « Saké à boire »  Pour profiter pleinement de la vertu du Saké pour la cuisine, je vous conseille d’utiliser le vrai Saké à boir. J’utilise « Saké » de gamme moyen en pack en carton (500ml) qui est commode à utiliser et facile à ranger dans le frigo.
  • Conserver dans le réfrigérateur après l’ouverture.

Pin It on Pinterest