Yoromiso

Excellent Miso made in France !

Yoromiso

YOROMISO est un fabricant français de « Miso » artisanal bio fabriqué
selon la tradition japonaise. Les japonais consommaient «Miso» tous les jours sans se poser des questions. Suite à plusieurs recherches scientifiques, ils ont récemment pris conscience de la vertu de Miso pour la santé, notamment la jeune génération. Face à cette nouvelle tendance, il y a de nombreux produits pour consommer « Miso » d’une façon plus simple, moderne et ludique.

En France, il y a quelqu’un qui l’a compris plus tôt que les japonais. Il s’appelle Johan Beddes. Il fabrique son Miso bio dans un petit village de 100 habitants en pleine campagne près de Carcassonne.

«A la recherche du bon Miso,,,  »

Il consomme « Miso » comme une source de protéine qui remplace la viande qu’il a arrêté de manger à 20 ans à cause de la crise de la vache folle. Comme il n’a pas trouvé un bon Miso en France, il s’est lancé à fabriquer le sien.

Il a réussi à faire tout seul son « Koji*» (un levure spéciale pour faire Miso). Par contre pour fabriquer le Miso, il avait quelques points à clarifier notamment sa recette et sa technique. Il est parti pendant 18 jours au Japon avec des questions précises,  et a visité 15 fabricants artisanaux de Miso qui avaient répondu positivement à son mail en anglais.

Au retour en France, il a continué à faire des essais. Un jour, il a compris ce que c’est le bon Miso. «Quand les trois goûts (Koji, Soja et Sel) sont équilibrés et dégagent une nouvelle saveur» explique-t-il.  

Il a envoyé son Miso à ses maîtres japonais. Ils ont répondu  «C’est très bon ! Vous avez réussi à faire votre Miso unique ».

« Miso est vivant ! »

Il achète le champignons de Koji «aspergillus oryzae» au Japon. Les autres ingrédients sont bio et fabriqués en France à part le riz italien. Son Miso n’est pas pasteurisé, est donc vivant et excellent pour la flore intestinale.

Depuis 3 ans, il commercialise, par son site, différentes sortes de Miso selon les ingrédients utilisés pour faire « Koji* »:  «Miso du riz », « Miso d’orge», «Miso du riz à l’ail ours » etc…  Le prix est  de 20 à 24 €/kg. C’est plus cher que ce qu’on trouve dans les épiceries japonaises en France, mais c’est bio et artisanal.

« Miso rehausse le goût des aliments. On peut l’utiliser pour toute la cuisine» dit M. Bedess, qui utilise Miso à la place de sel et poivre. 

Si vous voulez savoir sur Miso (Fabrication, Vertu pour la santé etc…),  je vous invite à consulter son site. C’est très bien expliqué.  Bravo et Merci Johan san !    

*Koji : les céréales (le riz, l’orge, le soja ..)  fermentées avec un champignon qui s’appelle Aspergillus oryzae

yoromiso-miso.jpg

« Recette de Yoromiso »

 Légumes d’été sauce « Misoke»

sauce-miso-yoromiso.png

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 3 c. à s. de miso
  • 1 c. à c. de poivre noir
  • 3 c. à c. de sucre
  • 1 à 2 c. à c. d’eau

Préparation :

Dans un bol, mélanger le miso, le poivre, le sucre et l’eau.
A servir en accompagnement de légumes crus (concombre, carotte, radis, chou fleur…) ou du riz.

Note:

J’ai essayé avec son Miso du riz (photo ci-dessous).Très bon et une idée originale pour l’apéro en été  !   (Hiroko)

Aucun mot-clé pour cet article.

0 commentaires

Pin It on Pinterest

Share This